Présentation

Le centre de secours de Griéges est dénomé CPINI (Centre de Première intervention Non Intégré). Il n'est pas intégré au département et est géré par la commune sous la responsabilité du Maire et sous l'autorité du chef de corps. Le matériel et l'habillement sont financés par la commune et sont subventionnés par le SDIS.

Le Centre de Première Intervention Non Intégré, dont la dynamique n’est plus à prouver, reste plus actif que jamais, et ses sapeurs se mettent à votre disposition de jour comme de nuit en cas de besoin.
Le CPINI communal est un des derniers services gratuits à la population (les nids de guêpes ou frelons en font partie).

Il dépend donc de deux entités :

  1.  la commune, pour l’aspect financier
  2.  le Service Départemental d’Incendie et de Secours de l’Ain pour l’aspect opérationnel.

Bien que le CPINI reste de faible importance au niveau du département, il constitue le premier maillon dans la chaîne de secours de proximité. Il intervient dans la plupart des cas avec le soutien d’un Centre d’Intervention et de Secours (CIS) tels que Pont-de-Veyle, Feillens, Thoissey, Vonnas ou le CSP de Mâcon.
En constante évolution et régies par le règlement opérationnel de 2009, nos missions sont maintenant définies clairement et certains services d’antan ne sont plus possibles (canalisations bouchées...).

 

Le CPINI est composé d'un effectif de 13 sapeurs-pompiers,  10 en activité à ce jour, dont 1 ancien sapeur-pompier de Paris, 4 sapeurs-pompiers en double engagement avec le Centre de secours de Pont de Veyle et 3 en disponibilité pour raison personnelle.

  • 3 sous-officiers:
    • 1 Adjudant-Chef
    • 1 Sergent-Chef
    • 1 Sergent (en disponibilité)
  • 10 Hommes de rang:
    • 2 Caporaux-Chefs
    • 3 1ère Classe
    • 5 2ème Classe (dont 2 en disponibilité)

La loi du 3 mai 1996 donne droit aux sapeur-pompiers volontaires une indemnisation par versements de vacations horaires, cependant la totalité de l’effectif du centre à prit un engagement citoyen fort auprès de sa population et ne perçoit pas ses vacations, afin qu’elles servent à tous les Griègeois et Griègeoises qui auront besoin un jour de notre aide par l'achat de matériel ou renouvellement du matériel déjà opérationnel. Nous souhaitons chaque année que cette engagement soit tenue afin de nous permettre d'intervenir toujours aussi rapidement, efficacement et dans les meilleures conditions de sécurité pour tous.

 

Barre

Mot du chef de corps

 

 

2017: Année de transition:

Le 31 janvier 2017, le Lieutenant Gislain Rude nous a présenté sa démission et sa cessation totale d'activité.

En effet, la survie du CPI se posait car plusieurs personnes ne souhaitaient plus continuer leur activité dans une ambiance de plus en plus dégradée.

C'est dans ces conditions et avec le soutien de la totalité de l'effectif que Madame le Maire m'a confié le poste de chef de corps par intérim du Centre de Première Intervention.

Epaulé par mon adjoint, le sergent-Chef Laurent BERRY, aussitôt des objectifs ont été définis pour cette année de transition, nous avons décidé de:

  • faire un recrutement énergique
  • créer une dynamique et retrouver un dialogue apaisé et constructif
  • réorganiser et équiper le centre

Rapidement trois recrues sont venues compléter notre effectif et deux autres sont en cours de recrutement.

La réorganisation des locaux a commencé avec la création d'un local habillement, l'aménagement de la salle de sport et des abords du centre et surtout, avec l'acquisition d'un nouveau véhicule de première intervention.

 

Un nouvel élan s'installe et l'ambiance plus apaisé nous permet d'envisager l'avenir avec plus d'optimisme, même si le chemin est encore long pour atteindre le fonctionnement et l'organisation que je souhaiterais mettre en place.

Je souligne aussi que c'est grâce à l'investissement sans faille d'une poignée de résistants, des sapeurs-pompiers passionés et dévoués, que nous avons pu sauver le Centre de Première Intervention de votre village, car oui, c'est bien de votre caserne et de vos sapeurs-pompiers de proximité, qu'il s'agit.

Je suis conscient du travail et de l'investissement demandé, sans vous rien ne serait possible, merci à toutes et à tous.

Merci aussi à vous, habitants de notre commune pour votre accueil et votre générosité lorsque nous vous présentons le traditionnel calendrier. Votre soutien nous est indispensable.

Osez! venez nous rejoindre, femmes et hommes, nous recrutons!

Barre

Nos nouvelles recrues

 

 

 

 

 

4 nouvelles recrues ont rejoint notre effectif

Maxence MOLARD

Axelle ROLLET

Alexis BEAUDET

Grégory SOLA 

 

 

 

 

 

Barre

Comme chaque année, nous avons été sollicités pour le brûlage de Mr Carnaval et pour la sécurité du public lors de la course de solex. Comme chaque année, c’est toujours avec plaisir que nous partageons avec vous ses instants.
Le bilan se maintient à plus de cent interventions toutes confondues par an, accompli dans l’ombre par tous ses sapeurs-pompiers volontaires, mais avant tout bénévoles.
C’est un des derniers services gratuit à la population encore en fonction (les nids de guêpes par exemple, en font partie).

Barre

Date de dernière mise à jour : 21/01/2018

×