Signal national d'alerte à la population

A quoi sert la sirène?

Ce réseau, hérité de la seconde guerre mondiale, conçu au départ pour alerter les populations d'une menace aérienne (bombardement classique ou nucléaire), peut être utilisé pour faire face à la montée des risques technologiques ou naturels sans pour autant méconnaître les menaces militaires ou terroristes.

Lors d'un accident majeur ou d'une grande catastrophe (nuage toxique, accident nucléaire...), les sirènes du RNA (Réseau National d'Alerte constitué de 4500 sirènes) permettent, de jour comme de nuit, d'attirer rapidement l'attention des populations pour qu'elles prennent les mesures de sauvegarde appropriées.

L'alerte des populations au moyen des sirènes peut être complétée par d'autres dispositifs comme par exemple, les sirènes ou haut-parleurs montées sur des véhicules, très utiles dans les zones rurales ou isolées.

Comment reconnaitre l'alerte?

La France a défini un signal unique au plan national (Décret n°2005-1269 du 12 octobre 2005, Arrêté du 23 mars 2007). Il se compose d'un son modulé, montant et descendant, de trois séquences d'une minute 41 secondes séparées par un silence de cinq secondes. Il ne peut donc pas être confondu avec le signal d'essai d'une minute seulement, diffusé à midi le premier mercredi de chaque mois ou avec les déclenchements brefs utilisés par certaines communes pour l'appel des pompiers. La fin de l'alerte est annoncée par un signal continu de 30 secondes.

Alerte nationnale

 

Que faut-il faire immédiatement?

  • Se mettre à l'abri en se rendant dans un local calfeutré: portes et fen^tres fermées;
  • Ecouter la radio, réseau France Bleu ou, à défaut, une uatre station de Radio France (France Inter, France Info...), sur un poste alimenté par des piles, e, ayant soin d'avoir des piles de réserve ou regarder la télé (France 3) si le courant n'est pas coupé. Dans les départements et collectivités d'outre-mer, écouter ou regarder les programmes du réseau France Outre-Mer (RFO).
  • Ne pas aller chercher vos enfants à l'école.
  • Ne pas fumer, éviter toute flamme ou étincelle et fermer gaz (de ville, butane ou propane).
  • Ne pas téléphoner pour ne pas encombrer le réseau qui doit rester libre pour les services de secours.
  • S'assurer que l'entourage a reçy et exécuté ces consignes (par la suite, des consignes complémentaires peuvent être données par haut-parleur).

Lorsque le danger est écarté, le signal n'ational de fin d'alerte consiste à un son d'une durée de 30 secondes sans interruption.

Schem1

 

sources: institut des risques majeurs

interieur.gouv.fr

Petit court métrage amusant pour expliquer (et entendre le style de sirène).

Date de dernière mise à jour : 01/08/2015

×