Un peu d'histoire

D'où vient le mot "décaler"

Tous les sapeurs-pompiers ont ce mot à la bouche. Lorsque nous partons pour une intervention dans notre jargon "on décale", mais pourquoi?

Au début de XXe siècle, apparaissaient les premières voitures attelée pour se rendre plus rapidement sur les interventions. Les casernes avaient un endroit qu'on appelait "remises" avec un sol en pente pour garer les attelages. Le sol pentu facilitait le départ et donc des cales étaient disposées devant les roues des charriots pour les immobiliser.

Ainsi, avant chaque départ on devait retirer les cales d'où le terme décaler.

Attelage

 

Origine du mot sapeur-pompier

Le terme « pompier » désigne initialement le mécanicien spécialisé dans le fonctionnement des pompes. Les pompes à bras d'extinction des incendies ne sont alors qu'un cas particulier de pompe à bras (avant l'arrivée des pompes à vapeur, puis à moteur à combustion interne). Pompier désigne donc l'escouade préposée au fonctionnement de la pompe à incendie.

Le pompier désigne par la suite la personne préposée à l'extinction des feux, oblitérant son sens premier.

Le terme « sapeur », utilisé par exemple en France dans l'expression « sapeurs-pompiers », vient de plusieurs sources. Notamment du fait que les premiers pompiers, au Moyen Âge, n'avaient souvent pas d'autres choix pour sauver le quartier où une maison brûlait, que d'abattre (Saper - Abattre un mur par sous-œuvre, par le pied) les maisons alentour pour stopper l'avancée du feu (faire la « part du feu »). Plus tard lors de la création de corps de pompiers militaires, cette affectation fut confiée au génie militaire qui utilise le grade de sapeur avec une spécialité apposée.

Le terme devint donc "sapeur-pompier" et remplaça "garde pompe"

source: wikipédia

Date de dernière mise à jour : 26/06/2015

×