Le malaise cardiaque

Personne n’est à l’abri d’un accident cardiaque. Nous sommes tous concernés !

Vous êtes témoin d'un malaise cardiaque? Il faut agir vite est respecter 3 étapes:

  1. Alerter
  2. Masser
  3. Défibriller

 

Alerter:

Appelez ou faites appeler le 18, le 15 ou le 112

Masser:

Pratiquez un massage cardiaque sur la victime pour maintenir l’irrigation de son cerveau en oxygène jusqu’à l’arrivée des secours. Attention : ne faites pas de bouche à bouche sans protection.

Défibriller:

Les défibrillateur automatique (DAE) vous guide par des ordres simples qui peuvent être exécutés même par un enfant. Il ne représente aucun danger: ni pour la victime, ni pour l'utilisateur.

 Vous en trouverez dans de nombreux lieux publics (cinéma, restaurants, trains, rues…).  A grièges vous en trouverez un à l'entrée de la salle des fêtes en extérieur.

 

Soyez attentifs aux signes d’alerte !

Vous avez ressenti une douleur dans la poitrine ? A plusieurs reprises ? Ces douleurs cessent au repos ? Ce sont des signes d’alerte qu’il ne faut pas ignorer.

Une douleur thoracique ne doit jamais être négligée, surtout si elle :

  •   se répéte et cesse au repos,
  •   semble profonde et située au centre du thorax,
  •   est accompagnée de sueurs et d’essoufflements,
  •   vous angoisse.

Réagissez dès les premiers signes !

Si vous êtes confrontés à des signes d’alerte, il faut agir!

  • Mettez-vous au repos et consultez un médecin rapidement pour bénéficier d’un avis médical.
  • Si les douleurs sont trop intenses, prévenez immédiatement les secours en composant le 18, le 15 ou le 112

Sources des données :
Fédération française de cardiologie
AED MAP:

pompiers.fr

×